Groupe Scolaire les Lavandins à la Peyrade – concours

Programme
Ecole maternelle, élémentaire, restauration et accueil périscolaire à reconstruire intégralement en site occupé.

Parti
Le groupe scolaire est longé par un piétonnier qui met en relation l’avenue du Stade et la rue des Charmettes. Son tracé sinueux se faufile en contre-bas du talus qui borde la parcelle : promenade ombragée, parcours sportif, il contourne la pièce urbaine mettant l’entrée de l’école élémentaire à environ 200m de celle de la crèche existante. En parallèle, s’installe une transparence visuelle généreuse, qui file à travers tout le groupe scolaire. Elle offre une lisibilité immédiate du site et peut permettre aux parents d’enfants scolarisés dans l’une et l’autre école (voire aux usagers de la crèche), de réduire de moitié leur parcours pédestre.

L’école élémentaire dispose à l’étage l’ensemble de ses salles de classe. Juxtaposées dos à dos, elles forment un volume d’une compacité remarquable. Une bonne moitié d’entre elles prend jour sur la rue, quatre donnent sur la coursive qui surplombe la cour et distribue l’ensemble de l’étage.
Conséquence directe de cet étage dense, le rez de chaussée se trouve entièrement libéré pour y installer seulement l’administration et les préaux. Grâce au surplomb du niveau supérieur, il permet d’offrir également une galerie couverte où s’abrite de la pluie et du soleil une circulation piétonne publique, en retrait de la rue des Charmettes.
L’épaisseur du volume de l’étage apporte une réponse qui satisfait aux exigences thermiques du BBC. La position déportée de la circulation de desserte, alors qu’elle aurait aisément pu s’installer à l’axe, répond à la suggestion du programme invitant à circuler exclusivement en coursives extérieures.
Le shed central qui s’étire à l’axe du volume se prolonge en deux puits de lumière qui plongent jusqu’au cœur des préaux.

La restauration prend place dans un volume en RDC simple qui se caractérise également par sa grande compacité. Evidée en son centre, elle offre à voir un patio généreux, non accessible au public et planté de tamaris. Ces arbustes qui s’accommodent parfaitement du climat méditerranéen de cette zone littorale et dont le feuillage peu dense, mais persistant, filtre délicatement la lumière.

L’école maternelle située de l’autre côté d’un étroit verger s’enroule elle aussi autour de son propre jardin intérieur. Cet espace zen et ombragé lui aussi par les tamaris réserve, comme le précédent, un accès limité à la maintenance. En périphérie, se répartissent les salles d’activités selon les âges, les plus jeunes sont à l’opposé de l’entrée et leurs salles de repos au plus loin de l’agitation de la grande cour sur laquelle s’ouvrent seulement les classes des grandes sections.
Petits et moyens bénéficient d’espaces extérieurs plus intimes, leurs classes ont accès de plain pied à de vastes pontons bois s’étirant jusqu’ au potager, du côté Est ou blottis, côté Ouest, à l’abri des grands pins, et du cylindre de verre et de bois de la bibliothèque. Celui-ci semblant surgir du sol comme le vestige d’une souche de séquoia géant.

Lieu : rue des Charmettes à Frontignan – La Perade
Maîtrise d’ouvrage: Ville de Frontignan – La Peyrade
Superficie : 3 425 M2 SHON
Coût des travaux : 5.9M€HT
Concours : 2011


Accueil » Concours » Groupe scolaire les Lavandins à La Peyrade